Femmes d’Argentine
Pays :
Argentine, Fr., Uruguay
Année :
2020
Genre :
Avant-Première, Documentaire, Evénement
Date de sortie :
11/03/2020
Durée :
1 h 26
Réalisateur :
Juan Solanas
Version :
VO

Séances

En Argentine, où l’IVG est interdite, une femme meurt chaque semaine des suites d’un avortement clandestin.
Pendant huit semaines, le projet a été âprement discuté au Sénat, mais aussi dans la rue, où des dizaines de milliers de militants ont manifesté pour défendre ce droit fondamental. Les féministes argentines et leur extraordinaire mobilisation ont fait naître l’espoir d’une loi qui légalise l’avortement.

Le documentaire entrecroise les points de vues, entre religion, politique et vie intime et il a  l’intelligence d’ouvrir les perspectives, plutôt que de s’enfermer dans des cases.
Le Bleu du Miroir

Le titre original du film, Que Sea Ley est bien significatif ! Que ce soit légal.

Le foulard vert, symbole que portent les militantes, est un hommage aux Mères de la place de Mai qui en portaient un blanc. Chaque semaine depuis le mois d’avril 1977, ces mères d’enfants « disparus » pendant la dictature se réunissent sur une place de la capitale argentine pour réclamer vérité et justice.

Le réalisateur, Juan Solanas, fils du sénateur et cinéaste Fernando Pino Solanas, a parcouru l’Argentine pendant six mois à la recherche de militantes témoignant de leur combat et de femmes ayant avorté clandestinement. Des témoignages entrecoupés d’images des débats au Congrès et d’entretiens avec des responsables politiques, des médecins, des prêtres…

Le film, qui rend hommage aux militantes de longue date, finit sur une touche positive, celle des adolescentes qui ont repris le flambeau en descendant massivement dans la rue et en accrochant le foulard vert à leurs sacs à dos.

Extrait Le Monde

Comments are closed.